Le programme de stage juridique à la fondation Wikimedia

Le service juridique de la Wikimedia Foundation gère un programme de stages à l’année pour les étudiants en droit et jeunes diplômés en droit. Entre trois et cinq postes sont à combler chaque semestre du printemps, de l’automne et même durant l’été. Les stagiaires assistent les six avocats de la fondation et ont la chance de découvrir le fonctionnement d’un service juridique interne d’une société Internet à but non lucratif, axée sur l’utilisateur dont les projets comme Wikipédia sont visités par 500 millions de personnes, ce qui en fait la cinquième propriété web la populaire du monde.

Le programme a été lancé en 2011, et à ce jour, il y a eu 27 stagiaires. Allant d’étudiants de première année en droit à de jeunes diplômés, les stagiaires ont fréquenté les écoles suivantes : Berkeley, Columbia, l’Université du Colorado, Cornell, Georgetown, Harvard, Hastings, Michigan State, l’Université du Minnesota, Santa Clara, Stanford, et Vanderbilt. Depuis cette année, le programme devient de plus en plus international. Cet automne, le programme aura son premier stagiaire de l’Université des Andes à Bogota, en Colombie, et l’auteur de ce blog vient de Bucerius Law School, à Hambourg, en Allemagne.

La mascotte du LCA de la Wikimedia Foundation, Rory le tigre

Le service juridique de Wikimédia gère des situations juridiques complexes qui s’étendent sur un large éventail de sujets, et les stagiaires maintiennent cet effort : nous travaillons sur des dizaines de projets, de petites missions à la rédaction de mémos de recherche importants. En s’attaquant à ces projets, nous acquérons de l’expérience dans un large éventail de domaines de pratique juridiques, comme le droit d’auteur et droit des marques, la vie privée, la gouvernance d’une fondation à but non lucratif et la sensibilisation du public. L’aspect communautaire de la Wikimedia Foundation ajoute à la complexité de nos projets juridiques – la communauté Wikimédia et les valeurs du mouvement doivent être prises en compte et trouver une solution juridique à un problème.

Dans une semaine typique, un stagiaire pourrait faire face à la loi américaine de l’impôt, à la loi kényane de protection des données, au droit d’auteur indien, à l’enregistrement d’une marque indonésienne et à la loi sur les sociétés de la Floride. À l’heure où les mesures gouvernementales comme la Stop Online Piracy Act (SOPA) ou le scandale de l’Agence nationale américaine de sécurité (PRISM) qui menacent les projets Wikimedia et le mouvement de la connaissance libre, nous aidons la fondation à éclaircir les questions politiques d’actualité et exécuter les plans de mesures qui sont pris en charge par la communauté bénévole de Wikimédia.

Et notre travail donne des résultats tangibles. De nombreuses publications sur la base de données Wikilegal – pas de conseils juridiques – sont créées grâce à la recherche interne préliminaire. Par exemple, voyez la note sur « Drapeaux et logos d’organisations internationales », à l’origine préparée comme réflexions préliminaires pour la communauté par un étudiant en droit de Berkeley (maintenant ancien) lors de son stage 2L au printemps 2012.

Récemment, nous avons invité nos homologues stagiaires de sociétés de technologie et d’organisations aux vues similaires dans la baie de San Francisco au bureau de Wikimedia, accueillant également un groupe d’experts sur « Law, Tech and Social Change ». Qui plus est, l’un des avocats actuels de la fondation, Stephen LaPorte, était un ancien stagiaire et un Wikimédien.

Sur une note personnelle, l’une des meilleures choses à propos de ce stage, c’est que je sais que je suis « sur le bon côté ». Mes collègues et moi travaillons pour défendre et étendre la liberté d’expression et nous aider à donner accès à la connaissance libre pour l’ensemble de planète. Et tout cela avec l’aide de milliers de bénévoles de partout dans le monde. Si vous souhaitez en savoir plus sur le programme de stagiaire en droit à la Wikimedia Foundation, vous pouvez voir sur les postes ouverts à court terme, ou vous pouvez contacter la coordonnatrice des stages juridiques de la Wikimedia Foundation Michelle Paulson pour plus d’informations.

Lukas Mezger, stagiaire juridique, Wikimedia Foundation.
Traduction française : Benoit Rochon

Archive notice: This is an archived post from blog.wikimedia.org, which operated under different editorial and content guidelines than Diff.

No comments

Comments are closed automatically after 21 days.