Découvrez le Comité régional de financements pour Amérique Latine et les Caraïbes (LAC)

Le Comité régional de financement pour Amérique Latine et les Caraïbes (LAC) est un groupe de contributeurs et contributrices de la région d’Amérique Latine et les Caraïbes, qui apportent leurs voix, leurs perspectives, et leurs avis à l’objectif d’aider mesurer les complexités de la région, et appuyer la prise de décisions en matière de financements en LAC, dès juillet 2021.

Les réflexions stratégiques de ce Comité sont clés pour prendre des décisions sur les demandes de financement présentées dans la région, tant pour eux-mêmes que pour l’équipe des Ressources communautaires. Composé par des membres de la communauté, ce comité peut fournir des connaissances, des perspectives locales, et de l’expérience aux candidats, à propos de leur parcours, les difficultés que l’on peut rencontrer, et les opportunités pour le succès dans les projets Wikimédia, et donc partager des conseils pour contribuer au bon fonctionnement des activités du mouvement.

Le comité LAC fait partie des sept comités régionaux des financements. Après avoir été intensivement capacités, ses membres ont commencé à travailler l’année passée, pour gérer des processus participatifs de prise de décisions pour la distribution de ressources dans leurs régions.

Au présent, le comité LAC est conformé par onze personnes: Alexandra Bello (Alexandrabello), Tajëëw Díaz (ayuujk), Carla Salazar (Carlillasa), Cristina Algarra (Chrusky), Lucas Piantá (Hedestad), Handgod Abraham (Kitanago), Lilian Viana (Lilian Viana), Bernardo Gaitán (Niamfrifruli), Salvador Alcántar (Salvador alc), Johnattan Rupire (Txolo) et Neima Paz (Neima Paz).

Pourquoi la perspective des comités régionaux est-elle importante?

Sur la base des recommandations pour la stratégie du mouvement, l’existence des comités régionaux permet aux communautés de chaque région, et aussi aux experts thématiques, de jouer un rôle principal dans l’établissement de priorités et dans la distribution de ressources que les différentes initiatives requièrent. Chacun de ces procès est énormément bénéficié par l’expérience déjà acquise, et s’enrichit aussi par des nouvelles idées (issues du mouvement Wikimédia, aussi que de l’écosystème du savoir libre), pour arriver à une meilleure compréhension des capacités et de la situation des communautés locales.

À en savoir plus sur le comité:

Alexandra Bello (Alexandrabello) vient du Venezuela. Elle rejoint le mouvement en 2021, comme membre de Wikimedia Small Projects. Elle est éditrice chez Wikivoyages et Wikinews en espagnol. 

One of the motivations for being part of the committee is its desire to reach more people in different regions and countries.

Alexandra Bello (Alexandrabello) vient du Venezuela. Elle rejoint le mouvement en 2021, comme membre de Wikimedia Small Projects. Elle est éditrice chez Wikivoyages et Wikinews en espagnol. 

Elle est diplômée en Études Internationaux, et déroule ses activités dans le domaine humanitaire, en gestion de projets et de communications pour diverses organisations.

Une de ses raisons pour participer dans le comité, est son but d’arriver à plus de gens, dans plusieurs régions et pays.

This image has an empty alt attribute; its file name is Pintar_con_luz-e1663175212189.jpeg

Berna Gaitán Otarán (Niamfrifruli) habite à Santa Fe, en Argentine. Il est communicateur social, photographe, réalisateur d’audiovisuelles, professeur, et activiste pour les logiciels et la culture libre. Depuis 2018, il est membre du mouvement Wikimédia, où, avec une communauté de photographes, il cherche à rassembler un archive d’images de l’histoire récente de sa région. Il s’intéresse en particulier par la culture populaire, la mémoire, et les droits de l’homme, et il a aussi une passion pour les dossiers photographiques. Pour ces raisons, il fournit des ateliers pour des initiatives dans sa région, pour s’assurer que des images d’archive historique numérisées soient librement accessibles sur Wikimedia Commons. Il fait partie de la commission directive de Wikimedia Argentina.

Carla Salazar (Carlillasa) est née en Bolivie. Elle est rédactrice professionnelle, musicienne indépendante, et wikimédienne depuis 2016. Elle travaille principalement sur Wikipédia en espagnol, et sur Wikimedia Commons. Elle est membre du groupe d’utilisateurs Wikimedistas de Bolivia, où elle a réalisé des nombreux ateliers d’édition; elle a été aussi mentor du programme Leamos Wikipedia, dans sa version bolivienne. Elle s’intéresse à contribuer ses perspectives de wikimédienne provenante d’une communauté émergente.  

Cristina Algarra (Chrusky) est journaliste et anthropologue spécialisée en information internationale et sociale, et elle a un master en droits de l’homme, éducation, et Culture de Paix. Elle édite sur Wikipédia en espagnol et WikiCommons depuis 2013. Elle est cofondatrice du groupe d’utilisateurs et utilisatrices de Wikimedia El Salvador. Elle organise des clubs d’édition, des ateliers pour débutants, et promeut les relations institutionnelles avec des organisations académiques, d’art, et de culture en El Salvador. Elle a de l’expérience dans le domaine de demande et octroi de financements auprès d’organismes nationales et internationales. Elle veut contribuer à la construction collective du savoir libre en Amérique Centrale

Handgod Abraham (Kitanago) habite à la ville de Petit-Goâve, en Haïti. Il est poète, directeur culturel, et community manager. 

Il est wikimédien depuis 2018, et il est président du groupe d’utilisateurs de Wikimédia Haïti. Il contribue dans six projets de l’écosystème Wikimédia (Commons, Méta, Mediawiki, Wikipedia.ht, Wikipedia.fr, et Wikipedia.en), et il participe, entre autres choses, dans le projet de littérature haïtienne chez Wikipédia en français, et aussi chez Wikipédia en créole haïtien. Depuis 2021, il participe volontairement des élections du Conseil d’administration de la Wikimedia Foundation.

Johnattan Rupire (Txolo) habite au Pérou. Il est sociologue, chercheur, et professeur universitaire, qui possède de l’expérience en contextes multiculturels, au développement d’expériences sur le thème des biens communs dans ces endroits.

Il est wikimédien depuis 2009, et il collabore avec le Groupe d’Utilisateurs Wikimedistas de Perú, et aussi avec l’équipe de Wiki Loves Monuments. Il a organisé nombreuses activités, comme par exemple des éditatons sur l’écart entre les genres, et des événements d’articulation avec des institutions de tout type, comme par exemple des universités, bibliothèques, et écoles. Sa motivation est, en part, d’apporter son expérience de travail avec les peuples indigènes de la zone andine et amazonienne. 

Lilian Viana (Lilian Viana) vient de Sao Paulo, en Brésil. Elle est membre du mouvement Wikimédia depuis 2019. Elle travaille comme bibliothécaire d’une université publique, et fait aussi partie de l’initiative GLAM Bibliotecas da USP. Elle a un doctorat en Sciences de l’Information, et édite surtout Wikidata et Wikipédia en portugais. Elle a collaboré en projets comme Festa da Wikilusofonia, et à l’initiative WikiMulheres.

Lilian cherche à communiquer plus sur l’univers Wikimédia, dans le but d’épanouir l’utilisation des outils Wikimédia dans différents domaines, et contribuer à créer les conditions pour permettre de faire participer plus de gens dans nos projets. Elle est convaincue que l’accès à l’information de qualité est une grande partie de la démocratie, mais elle reconnaît le défi posé par un écosystème de savoirs culturellement démocratique, qui requiert la création de conditions de production et d’accès à l’information, tenant en compte les différences culturelles, et aussi les inégalités.

Lucas Piantá (Hedestad) vient du Brésil, et habite à Porto Alegre. Il est wikimédien depuis l’année 2018, et il est membre de Wiki Movimento Brasil. En dehors de ses activités comme bénévole, il est aussi lié aux projets Wikimédia comme chercheur. Il est historien, et à présent il fait un master.

Il est motivé à participer au comité, parce qu’il souhaite contribuer à raconter la réalité latinoaméricaine pendant les conversations, et aussi il veut apporter la vue critique d’un chercheur, et les habitudes d’un wikimédien brésilien qui travaille pour le développement et la diffusion des projets Wikimédia.

Neima Paz (Neima Paz)est communicatrice sociale et éditeur bilingue. Elle habite la nation Wayuu, entre la Colombie et le Venezuela. Elle a collaboré avec Wikimédia Venezuela en projets de langues indigènes, et à la construction d’un portail de langues indigènes. Animatrice et contributrice de Wikimédia Colombia pour la formation d’enseignants en 2019. Elle fait aussi partie du groupe d’utilisateurs pour Wikipédia en langue Wayuu, projet en déroulement depuis 2018.

Salvador Alcántar (Salvador alc) habite à Guadalajara, état de Jalisco, au Mexique. Il est avocat et cofondateur de Wikimedia Mexico, et a fait partie de son conseil d’administration pendant neuf ans. Il participe dans le mouvement Wikimédia depuis 2006. Il a participé comme membre du Comité d’Affiliations entre 2013 et 2019. Il apporte son expérience légale, administrative, et technologique, aussi comme son engagement à quelques problèmes importants de la région, comme par exemple l’inclusion des femmes, la diversité, la multiculturalité, les peuples marginalisés socialement dans l’histoire, entre autres approches non hégémoniques. 

Il est aussi cofondateur de Creative Commons Mexique, où il sert comme conseiller légal volontaire. Il est activiste pour les droits numériques, les libertés sur Internet, et contre les réformes injustes des droits d’auteur. Actuellement, il fait un Master en Technologies de l’Information.

Tajëëw Díaz Robles (ayuujk) est mixe, membre d’un peuple indigène à Oaxaca, Mexique. Elle a contribué à relier les mouvements d’activisme numérique en langues indigènes, avec le mouvement pour le savoir libre depuis 2014. À ce but, elle a organisé plusieurs réunions et ateliers concernant l’édition de Wikipédia en espagnol, et aussi le développement de projets en langues indigènes.

Elle fait partie du Collectif Colmix, qui mène des recherches et diffuse des matériaux d’intérêt pour le peuple mixe. Elle gère aussi des projets en langue mixe prioritairement, et diffuse des contenus de forme libre, permettant que les autres gens puissent les utiliser. 

Elle coordonne le projet Endless Oaxaca Multilingue de la Fondation Alfredo Harp Helú Oaxaca A.C. avec le soutien de la Fondation Endless OS, qui se concentre à la transférence de technologies pour l’éducation et pour la création de contenus virtuels en langues indigènes. 

Sa motivation est la diversité linguistique, nécessaire pour qu’un écosystème de connaissance libre soit véritablement libre.

Dates importantes à tenir en compte:  

Le premier tour du Fonds de la Communauté Wikimédia, et du Fond des Alliances Wikimédia accueillera des projets jusqu’au 29 septembre, et publiera les résultats des projets financés le 8 décembre 2022.

Mardi 11 octobre on aura une séance de commencement du premier tour pour la région LAC, présentée par les membres du comité. À cette séance, nous allons expliquer le procès d’évaluation, et on répondra à des questions. Pour participer à cette réunion, vous pouvez vous connecter de 13h à 14h UTC en suivant ce lien vers Zoom. De l’interprétation en espagnol, portugais, et français sera disponible.

Pour obtenir plus d’informations sur les formes de participer au comité, si vous avez besoin d’interprétation en autre langue pour la séance du 28 septembre, ou si vous avez des questions, dirigez-vous à: Mercedes Caso, Agente du programme pour Amérique Latine et les Caraïbes de l’équipe de Ressources de la Communauté, e-mail mcaso@wikimedia.org.

Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments